Bois Urbain: un tremplin vers l’emploi

24/sept.2015. Natalia Cojocaru

Grâce à son parcours admirable, à ses capacités et à ses compétences développées en tant qu’aide-ébéniste chez Bois Urbain, Patrick Gauthier a fini récemment son parcours chez Bois Urbain.  Il a aussi eu le privilège d’avoir été choisi comme candidat pour un emploi en tant qu’apprenti-ébéniste dans l’atelier de fabrication Rona. Après avoir passé les tests d’admission, il a intégré la nouvelle équipe le 27 juillet dernier.

 

On lui souhaite bon courage bon succès !

Gaston MOUTH on janvier 13, 2016, AT 06:01

J’ai été admis à BOIS URBAIN en Janvier 2016. Je poursuis actuellement ma formation d’aide ébéniste dans cette entreprise d’insertion socioprofessionnelle. Pour un immigrant comme moi, nouvellement arrivé sur le territoire canadien, je pense que c’est la passerelle idéale pour réussir son intégration professionnelle. J’ai beaucoup appris des réalités de travail québécoises et j’espère en apprendre d’avantage durant mon séjour ici. Je souhaite beaucoup de courage à Gauthier et j’espère comme lui poursuivre ma formation en ébénisterie au sain de l’atelier de fabrication de Rona que j’ai eu à visiter plusieurs fois depuis que je suis à BOIS URBAIN.